Conditions de résiliation d’un contrat d’assurance habitation

conditions résiliation assurance habitation
4.7/5 - (3 votes)

Nous sommes dans une ère où les formalités sont ce qui prouve la possession de vos biens, ou le fait que vous apparteniez à une assurance ou entreprise lambda. Les contrats sont émis par des lois gouvernementales qui sont propres à chaque territoire. L’objet de notre article sera orienté vers la résiliation d’un contrat d’assurance habitation. Nous allons citer les conditions nécessaires que nous devront respecter et les procédures à suivre pour mettre fin à cette formalité de manière définitive.

Résiliation contrat d’assurance habitation : qu’est-ce qu’une assurance habitation ?

Dans l’environnement dans lequel nous vivons, nous sommes confrontés à vivre des choses que l’on qualifierait d’imprévisibles. Les experts du domaine préfèrent les appeler « risques ». Ainsi, en vue des risques auxquels nous nous exposons, les assurances sont indispensables pour nous faire surmonter des épreuves d’un point de vue pécuniaire en cas d’accident, ou de catastrophe naturelle comme les tremblements de terre. Cela dit, par définition, une assurance habitation est ce qui assure une habitation particulière. L’avantage avec celle-ci, c’est qu’elle assure le contenue de vos habituations (les meubles y compris), ainsi que les responsabilités civiles des occupants. De plus, la moins chère est à la portée de tous avec un prix ne dépassant pas les 100 euros par an.

  Quelle assurance pour moto choisir ?

Résiliation contrat d’assurance habitation : quelles sont les conditions ?

Résilier un contrat d’assurance est quelque chose de commun. En effet, les raisons pour lesquelles vous voudriez changer l’assurance habitation sont multiples, seulement, ceci ne peut pas se faire sur un coup de tête. Il faut prendre du recul sur la situation que vous vivez et voir si vous avez respecté certaines règles avant de mettre définitivement fin à votre contrat. Voici les conditions :

  • Si le contrat date de moins d’une année ;
  • Si le contrat date de plus d’une année.

Dans le cas où votre contrat daterait de moins d’une année, vous devrez impérativement attendre l’échéance. En théorie, vous n’avez pas le droit de résilier votre contrat avant les 12 mois. Cependant, il existe quelques exceptions qui vous le permettront. Par exemple, dans le cas où vous déménageriez et changeriez de région, vous pouvez résilier votre contrat en vous adressant à votre assureur, ou encore, s’il y a un changement dans votre situation personnelle, comme le changement de votre poste de travail, ou comme dans la majorité des cas, un départ à la retraite, ou la famille qui s’agrandit avec un nouvel enfant, etc.

  Écrire une lettre de résiliation d’une assurance habitation

Après, dans le cas où votre contrat d’assurance habitation compterait plus d’une année, vous pourrez le résilier quand vous le pouvez sans avoir à vous justifier pour autant. Ainsi, vous n’avez qu’à prendre rendez-vous chez votre assureur. Vous l’aurez compris, dans la majeure partie du temps, les contrats des assurances sont annuels. Alors, nous vous recommandons de bien choisir votre assurance, au moins pour une durée d’un an. Vous allez de ce fait vous éviter toute complication.

Quelles sont les procédures pour la résiliation d’un contrat d’assurance habitation ?

Si jamais votre contrat dépasse 12 mois, ou que vous êtes dans l’obligation de résilier votre contrat pour les raisons que nous avons cité précédemment, il est recommandé, voire même impératif d’envoyer une lettre de résiliation par courrier au moins deux mois avant l’échéance. Une fois que c’est fait, il faut léguer la tâche à votre futur assureur qui s’occupera lui-même de la résiliation du contrat. Cela dit, pour ce qui est du courrier, il existe plusieurs modèles de lettres avec lesquelles vous pourrez vous inspirer afin d’écrire la vôtre. Après avoir mis vos coordonnées et l’objet de votre démarche, nous vous conseillons d’être le plus bref possible.

  Est-ce qu’une assurance habitation est obligatoire ?

A côté de ça, vous devriez avoir une réponse dans le mois qui suit, mais si vous n’avez aucune nouvelle, rentrez en contact avec votre ancien assureur. La procédure n’est pas une tâche très plaisante à faire, c’est vrai. Ce n’est pas non plus la plus complexe. Il suffit d’avoir un minimum de compréhension et d’intérêt.

Notre article a éclairé de manière brève, mais efficace tout ce qu’il faut comprendre sur la résiliation des contrats, en citant toutes les conditions et toutes les procédures à suivre.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*